Le « Domaine d’excellence »

Collaboratrice

  • LinkedInMaude Laliberté

Publication initiale

Date

  • 19 avril 2012

Votre équipe est certainement composée d’excellentes « excellences ». Chaque membre à son propre super pouvoir qui contribue au bon fonctionnement de l’équipe et à l’atteinte des résultats. Et vous n’êtes probablement même pas conscients de l’existence de ces « excellences ». À tout le moins, c’est ce que propose la théorie du « domaine d’excellence » créée par Joël Guillon (www.mo2i-institute.com).

Devant une approche novatrice comme celle-ci, il faut prendre quelques minutes pour s’interroger et mieux saisir le sens de ces propos. Sa portée est illimitée, elle permet de comprendre tant l’individu que les équipes et les organisations et trouve à chacun ses forces distinctives qui, si appliquées, feront de lui un collaborateur exceptionnel.

Après avoir participé au séminaire Le parcours vers mon excellence en février dernier, je me suis rendue à l’évidence que nous avons tous, en nous, la capacité d’accomplir quelque chose au-delà de la norme et que nous avons tous un domaine de prédilection où l’on se distingue des autres. Selon M. Guillon, nous sommes tous des super héros. Nous avons tous un pouvoir plus développé qu’il ne l’est chez les autres, qu’il appelle « excellence ». Composé de passion, de motivation ainsi que d’habiletés, c’est l’élément qui contribue à ce que nos idées, projets ou interventions se réalisent rapidement et simplement.

Comment trouver cette « Excellence » qui se cache en nous et au sein des membres de nos équipes ? Il suffit de prendre le temps de réfléchir et de faire un peu d’introspection.

Que suis-je capable de faire que les autres ne peuvent pas faire mieux, ou aussi bien, que moi ?

Que l’on pense à Picasso, à Einstein, à Mickael Jackson ou même à Alexandre Despaties, nous pouvons tous nous entendre sur leurs excellences respectives. Vous, en tant que gestionnaire ou leader d’une équipe, devez aussi être interpellé par cette question, même si la réponse est moins évidente.

Selon la théorie de M. Guillon, l’excellence se trouve dans une zone de pouvoir dont nous ne sommes généralement pas conscients. Faites appel à votre entourage, puisqu’il les remarquera généralement avant vous et qu’il deviendra probablement, d’une certaine façon, jaloux de votre efficacité extrême et de votre performance qui vous démarque des autres lors d’une situation semblable.

Une fois attentifs à votre « Excellence », vous l’identifierez et elle vous paraîtra visible au moment où vous exprimez votre potentiel, sans effort, et toujours avec des résultats hors normes. Acceptez votre « Excellence », vous y recourrez de manière plus naturelle, maintenant qu’elle est identifiée et vous y accorderez une valeur que vous ne lui reconnaissiez pas avant. Paradoxalement, nous sommes souvent très humbles par rapport à notre « Excellence », la simplicité et l’évidence d’accomplir ces tâches nous donnent l’impression de ne pas accomplir quelque chose de spécial ou d’extraordinaire.

Au niveau organisationnel, comment pouvez-vous mettre de l’avant les « excellences » de chacun des membres de votre équipe ? Est-ce alors une nouvelle façon de répondre aux exigences organisationnelles qui intiment aux gestionnaires d’avoir ou de développer des équipes performantes, engagées, proactives tout en étant innovatrice ?

Dans un prochain article, je vous présenterai les étapes à parcourir pour trouver votre « Excellence » et la mettre en application au bénéfice de tous.

Quelle est votre « excellence » ?

 

Tagged with: ,

Leave a Reply