Raoul Wallenberg : le juste de toutes les nations

De jeune héritier d’une grande famille banquière à sauveur des juifs de Budapest.

Tagged with:
One comment on “Raoul Wallenberg : le juste de toutes les nations
  1. G. Leclerc says:

    Enfant plein de promesse, mais qui n’avait pas de direction ou d’utilité sociale si elle ne lui était pas fournie par quelqu’un d’autre, Raoul Wallenberg a su saisir une opportunité de faire de grandes choses plutôt que de demeurer oisif et attendre qu’une destinée toute décidée se présente à lui en adoptant une cause.

    Celle-ci l’obnubila et le poussa à prendre des risques importants dans le but d’aider une communauté à échapper à une mort certaine. Paradoxalement, cette cause ne le préoccupait pas outre mesure avant l’offre de la position. Il ne s’agirait donc pas d’une passion née, mais d’une redirection des énergies vers un but satisfaisant son désir d’utilité sociale
    Il se sacrifia à cette cause, mais savait que les dangers inhérents à cette opportunité pourraient lui coûter la vie et qu’il acceptait cette conséquence sans fléchir puisqu’il considérait sa vie comme n’étant pas à la hauteur des attentes des autres face à lui.

    Ce sacrifice à la cause motivé par un sentiment de ne pas être à la hauteur des attentes de ses modèles font de lui une figure dramatique à laquelle les autres peuvent se rattacher et à travers qui leurs efforts peuvent être canalisés rend son histoire bien plus riche de sens que ses accomplissements humanitaires pris en vase clos en ajoutant des niveaux de complexité aux motivations du personnage autre que le désir héroïque de sauver une communauté.

    Le sacrifice de soi semble être un thème fréquent dans les histoires de vie de leaders, qu’il soit littéral ou par sacrifice d’une facette de la vie intérieure ou familiale de l’individu. L’atteinte du paroxysme des attentes individuelles nécessiterait donc une obnubilation complète de l’individu par ses objectifs ou est-ce une déformation de notre perception de par le fait qu’une histoire de vie moins dramatique ne serait pas aussi intéressante à lire et que les leaders qui ont su garder un équilibre ne sont pas considérés comme assez dramatique pour être « chantés »?

Leave a Reply

Currently in toolbox? 1...
Top